Trouver un emploi à Berlin

0

Y a-t-il du travail à Berlin ?

La réponse est définitivement oui !

Berlin compte plus de 3,5 millions d’habitants et environ 11 300 000 touristes par an, qu’il faut nourrir, divertir, accueillir etc. Même si Berlin compte un taux de chômage supérieur au reste de l’Allemagne, elle reste la ville des start-ups, du freelancing et des belles opportunités.

Avec un coût de la vie plutôt faible pas besoin de ce tuer au travail pour pouvoir se payer des entrées à Berghain.

Faut-il parler allemand pour travailler à Berlin ?

Même si la pratique de la langue de Goethe est un atout non négligeable cela n’est, pour la plupart des cas, pas une obligation. Tout dépend évidement de votre secteur d’activité.

Si vous souhaitez être en contact avec le client (restauration, bars, shops…) des notions d’allemand vous seront nécessaires ainsi que la pratique de l’anglais si vous travaillez dans un quartier touristique de la ville.

Si vous n’avez pas forcement d’expérience et si vous êtes totalement allergique à l’allemand les centres d’appel (“call-center” en anglais) peuvent être une bonne option, surtout lorsque l’on arrive, que l’on a besoin d’un job rapidement et que l’on ne sait pas vraiment quoi faire. Il y en a un grand nombre a Berlin (Playstation, Meeting, Ipsos,  Zalando…) les horaires de travail sont souvent flexibles mais la pratique de l’anglais – langue généralement utilisée pour communiquer au sein de l’entreprise – est dans la plupart des cas tout de même demandée.

Si vous souhaitez intégrer une start-up, là-encore l’allemand n’est pas une obligation mais l’anglais l’est.

Conclusion, à défaut de pouvoir citer Kant correctement  il vous faudra au moins manier la langue de Shakespeare.

Salaires à Berlin, salaire minimum et salaire de stagiaire

Oyé, oyé, l’Allemagne vient d’adopter depuis le 1er janvier 2015 le salaire minimum. Et oui avant cette date le salaire dépendait entièrement du bon vouloir et de la générosité du patron alors que désormais celui-ci est de 8,50€ brut de l’heure.

En ce qui concerne les stages, si il est effectué sans convention le salaire doit lui aussi être de 8,50€ brut de l’heure. Mais les stagiaires effectuant un stage obligatoire dans le cadre de la scolarité, ou un stage inferieure ou égale à 3 mois effectué en vue d’une orientation professionnelle ou d’une admission à un cycle universitaire, n’ont pas le droit au salaire minimum.

Le CV

Pour les emplois types vente et restauration privilégiez le cv en allemand. Pour le reste si l’annonce est en allemand là encore envoyez votre cv dans cette langue, si elle est en anglais alors le cv sera en Anglais.

Indiquez bien une adresse et un numéro de téléphone allemands afin de bien prouver que vous n’êtes bien sur place et disponible. Le cv allemand peut contenir plusieurs pages mais attention de bien rester clair et concis. Organisez votre cv en différentes parties n’hésitez pas à utiliser des tirets et des listes à puces afin de le rendre le plus fluide possible.

Ce qui doit être sur votre CV :

  • En Allemagne il n’est pas obligatoire d’indiquer votre date et lieu de naissance ni votre statut familial.
  • Même si la photo n’est plus une obligation, elle est très souvent présente sur le CV et peut augmenter le nombre de réponses que vous recevrez.
  • Les mentions de nationalité et d’appartenance religieuse ne seront mentionnées que si elles sont nécessaires pour l’exercice d’une activité professionnelle

IMPORTANT : le CV allemand doit être à la fin signé et daté.

Où chercher du travail à Berlin ?

La aussi tout dépend de votre secteur d’activité. Si vous cherchez dans la restauration et la vente rien de mieux que la bonne vieille technique de la distribution de CV au porte à porte.

  • Imprimez-en une bonne cinquantaine levez vous tôt et armez vous de patience, rendez visite aux commerçants directement.
  • Évitez les heures de pointes, weekends et horaires de repas pour la restauration et demandez de parler au responsable afin d’avoir déjà un premier contact.
  • Pour les emplois de bureau, faites appel à notre vieil ami internet.

Voici une liste non exhaustive de sites qui peuvent vous aider à trouver un job à Berlin :

  • Craigslist : Ce site un peu fourre-tout est rempli d’annonce d’emplois divers et variés. Le site n’étant pas très contrôlé, on peut y trouver pas mal d’arnaques. Alors attention toujours demander un entretien dans les locaux de l’entreprise et ne jamais payer aucun frais d’inscription ou d’aucune autre nature. http://berlin.fr.craigslist.de/
  • Job in Berlin : Le site est très bien fait, facile d’utilisation, les annonces sont rangées par secteurs d’activités puis pas types de contrat. Les annonces y sont rédigées en français ou en anglais. http://www.jobinberlin.com/
  • Top Language Jobs : L’un des plus gros sites spécialisés dans le recrutement de personnes bilingues. Vous l’aurez bien compris le pratique du français uniquement n’est pas la meilleure option pour trouver un emploi à Berlin, car même si votre travail ne nécessite pas la pratique d’une autre langue il y à de forte chance que vos supérieurs hiérarchiques eux ne parlent pas français. http://www.toplanguagejobs.fr/
  • Germany Startup Jobs : Site de recherche d’emplois en start-up pour toute l’Allemagne, il est parfait pour les plus fainéants d’entre nous. Vous enregistrez votre CV, votre secteur d’activité, choisissez quelques options vous cliquez. Et hop, votre CV est envoyé directement à toutes les annonces qui correspondent à votre profil. http://www.germanystartupjobs.com/

 

Ne vous découragez pas

Trouver un travail à Berlin ou ailleurs peut parfois s’avérer difficile. Après de longues journées à déposer des CV, envoyer des emails et fixer son téléphone dans l’espoir d’un appel on a tendance à se décourager.

Dans ce cas restez positif, revoyez votre cv et peut-être votre tenue lorsque vous faites du porte-à-porte. Même si Berlin est une ville ou les tatouages et les cheveux bleus ne dérangent pas grand monde, cela ne veux pas dire qu’il faut avoir l’air négligé.

A vos CV et bonne chance !

 

Vous avez d’autres conseils ? Postez un commentaire ci-dessous !

 

Photo d’illustration : Andrew Stawarz

Share.

Leave A Reply

Bear