Trouver un logement (collocation, sous-location, contrat à votre nom)

0

Colocation, contrat à votre nom ?

Il y a plusieurs choses à considérer lorsque vous souhaitez choisir entre rechercher une chambre en colocation ou louer tout un appartement à votre nom. L’une des premières choses est la langue. Si vous ne parlez pas allemand, il sera sans doute plus simple de partir sur une colocation, vos colocataires en charge du contrat avec le propriétaire s’occuperont de la paperasse, des factures, etc.

Le deuxième élément à prendre en compte est votre source de revenus. Si vous venez de trouver un emploi à Berlin, vous avez le sésame qui vous permet un appartement à votre nom. Notez bien qu’il vous est généralement demandé (par les agences de location) que votre salaire soit équivalent à 3 fois le loyer de l’appartement. Cela peut varier si vous avez affaire à un particulier.

Si vous êtes étudiant, avez des revenus inférieurs à 3 fois le loyer des appartements qui vous intéressent, ou si vous ne souhaitez pas vous embêter avec toute la paperasse, optez pour une collocation. Inversement si vous avez un bon job, parlez allemand, et souhaitez quelque chose sur du long terme, il sera plus intéressant de chercher un appartement à votre nom.


Colocation à Berlin

WG © Kunstee / Flickr

WG © Kunstee / Flickr

Ce qu’il vous faut : le coup de chance ! Comme toujours, avoir un réseau est la meilleure option pour trouver rapidement une bonne affaire. Si vous venez d’arriver à Berlin, il y a des chances que vous attaquiez par une découverte de la vie nocturne. Voilà une excellente occasion de parler de votre recherche. Si vous restez en auberge au début, socialisez avec les autres personnes sur place, vous allez bien tomber sur l’ami d’un ami qui a une place dans sa coloc.

Alternativement, voici quelques sites recommandés pour vos recherches :

  • WG-Gesucht [DE/EN] : LA référencement des recherches de chambres, tout le monde est dessus, et du coup il est parfois un peu dur d’obtenir une réponse ou de décrocher une visite. Mais persistez, et évitez les messages de deux lignes qui ne donnent aucune info, et donc pas vraiment envie à la personne qui a posté l’annonce.
  • WG-Company [DE] : Apparemment de bonnes offres sur ce site, un peu moins international, donc peut-être un peu plus de chances, si vous parlez allemand.

Vous en connaissez d’autres ? Partagez-les dans la partie commentaires.

Les documents nécessaires

Vous n’aurez pas besoin de grand chose pour une chambre en collocation, certains insistent sur une preuve de revenus, d’autres pas. La plupart du temps une caution vous sera sans doute demandée, comptez une somme équivalente à 1 à 3 mois de loyer. N’hésitez pas à demander un contrat de sous-location qui vous servira de preuve que vous habitez bien là, et surtout demandez un reçu pour le paiement de la caution, et impérativement si vous payez en liquide !


Contrat à votre nom

Photo : Erich Ferdinand / Flickr

Photo : Erich Ferdinand / Flickr

Obtenir un appartement et un contrat à votre nom ne sera pas problématique si vous avez une preuve de revenus élevés. La demande est assez élevée à Berlin, et malheureusement des visites de groupe sont organisées la plupart du temps. C’est à dire que pour chaque appartement disponible, vous pouvez vous retrouver en compétition avec 5, 20 ou 50 personnes, toutes présentes le jour de la visite ! Un excellent dossier et un échange avec le ou la représentante d’agence aideront, mais la décision finale revient aux propriétaires, avec qui vous ne serez généralement pas en contact jusqu’à la signature du contrat.

Encore une fois, le bouche à oreille peut vous aider à trouver un contact de particulier qui cherche un locataire. La solution fonctionne nettement mieux que tous les sites en ligne, complètement pris d’assaut.

Les sites où chercher

  • ImmobilienScout24 [DE] : L’un des plus connus. Beaucoup d’annonces, mais également beaucoup de concurrence sur ce site.
  • ImmoWelt [DE] : Un autre gros site avec beaucoup d’annonces.

Vous en connaissez d’autres ? Partagez-les dans la partie commentaires.

Les documents nécessaires

A la différence d’une colocation, certains documents vous seront demandés quasi-systématiquement :

  • Mietschuldenfreiheitsbescheinigung : une attestation de votre précédent propriétaire selon laquelle vous ne lui devez pas d’argent
  • SCHUFA : un document officiel qui atteste que votre situation financière ne présente pas un risque de non-paiement. Vous pouvez le commander auprès de l’organisme officiel, directement sur cette page (coût : environ 25€ TTC).
  • Une photocopie de votre pièce d’identité : passeport ou carte nationale d’identité.
  • Une preuve de revenu : généralement vos trois derniers bulletins de salaire, une déclaration de revenus / de votre comptable si vous êtes à votre compte.

Chaque agence / propriétaire a ses propres critères, et il est parfois possible de négocier, n’hésitez pas à en parler si vous n’avez pas tous les documents, et à demander quelles alternatives sont acceptées.


Facebook et réseaux sociaux

Ne sous-estimez pas les groupes Facebook pour votre recherche, en particulier pour les colocations. La liste est trop longue pour les inclure ici, mais faites une recherche “Wohnung Berlin” sur Facebook et rejoignez les groupes que vous trouvez.

Share.

Leave A Reply

Bear